Aubépine d’automne

Me revoilà avec une nouvelle Aubépine de Deer and Doe, en version blouse, sans pli religieuse et dans un motif très automnale.

DSC_0190Le tissu est un petit coupon de coton de Ma Petite Mercerie que j’ai acheté dans une boutique d’Albi pendant une journée atelier créatif. Qui dit mini coupon dit maxi réflexion pour la coupe ! Et vu qu’il n’y a pas de petites économies : exit les plis religieuses sur les manches (que je n’aime pas de toute façon) et sur le corsage (que j’adore mais motifs + plis = rendu trop chargé à mon avis).

DSC_0193

Pour tracer le bas j’ai en partie utilisé la blouse Carme (en partie car je n’ai pas fait l’ourlet arrondi, encore une fois : pas beaucoup de tissu). J’ai tellement bien utilisé le coupon qu’il devait me rester de quoi faire un slip à une musaraigne !

DSC_0194

RAS sur la réalisation, si vous savez coudre une pince, monter des manches et poser un biais à l’encolure c’est vite expédié. Et je dois dire que coudre un truc simple et inratable permet de se remonter le moral après les cousettes « mouais c’est pas comme ça que je l’imaginais  » ou « je ressemble vaguement à un gros boudin dans cette tenue ».

DSC_0196

Le petit point négatif : le coton se froisse facilement mais bon on s’en fout du moment que ça reste confortable et portable.

DSC_0189

Crédits photo : Marlène B

 

Publicités

11 réflexions sur “Aubépine d’automne

  1. Elle est très jolie cette blouse !
    Du coup, pour optimiser ton coupon, tu n’as pas respecté le droit fil ? Un truc que je n’ose pas faire mais qui pourrait parfois me permettre d’utiliser un coupon ou une grosse chute.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup.
      Si si je respecte toujours le droit fil ! J’avoue c’est pire que de jouer à Tétris mais il ya quelques astuces pour y arriver, sonia du blog une année couture a fait un article dessus. Le mieux c’est de déplier entièrement son coupon pour avoir une belle vue. Et garder toutes les chutes utilisables qui peuvent servir à faire des parementures o des fond de poches. Perso je garde toutes mes chutes qui servent pour des cousettes d’enfants ou pour faire des pochettes/trousses (et hop ça sert à faire des cadeaux). Optimisation maximale !

      J'aime

    1. Merci beaucoup. Une cousette réussie compense la cousette moins réussie^^ Mais côté adaptation c’était pas super difficile (sinon je l’aurais raté^^)
      et oui je suis devenue très forte pour optimiser la place (comme pour caser les valises dans la malle quand tu pars en vacances)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s